Blog/ Derniers articles

La sécurité du cash

Temps de lecture : 5 min.
jordan_whitt_eerxzthcjm8_unsplash.jpg

Salut !

Est-ce que ça te dit de générer un pic de trésorerie là maintenant sur ton compte en banque ?

Si tu me suis là-dessus (mais genre si tu me suis à 100%), voici le challenge :

➡ Tu vas envoyer un email à ta liste.

Un email bien spécifique (que je vais te partager en fin de poste) et qui va te permettre de créer un pic de ventes dès ce soir.

Laisse-moi te donner du contexte sur ce fameux mail.

Le Point Hebdo avec les Coachs I56

photo_1537976856963_b1166f2bb739.jpeg

Depuis quelques semaines, j’ai l’immense privilège de travailler avec Melanie et Fabien.

Mélanie et Fabien sont nos deux Coachs I56 d’exception.

Ils me soutiennent dans l’accompagnement des membres de l’Incubateur 56.

Dans ce contexte où je ne suis plus seul à accompagner nos membres (on est désormais 1+1+1 un trio), on fait une réunion chaque lundi pour faire le point :

  • afin d’identifier ce qui fonctionne (et qu'on va amplifier),
  • ce qui fonctionne mal (et qu’on va améliorer),
  • quels sont les membres qui cartonnent (pour les féliciter),
  • quels sont ceux qui ont besoin d’être épaulés …

Sur ce dernier point, on a été amené à échanger sur un thème bien particulier : la Sécurité liée au Cash !

Et combien ce facteur psychologique (si on est ‘secure’ ou ‘non’ sur le cash de sa boîte) est déterminant dans le succès de l’entrepreneur.

La Sécurité du Cash !

brown_and_gray_meerkat_in_macro_photography_60588.jpg

Le cash sur le compte en banque, ce n'est ni plus ni moins que de l’énergie.

J’ai remarqué que ...

... quand un entrepreneur est ‘secure’ au niveau cash, que la trésorerie est belle et bien là sur le compte en banque, l'entrepreneur met en place les choses.

De manière naturelle, il a un élan à lancer de nouveaux projets et actions qui vont générer encore plus de cash.

Un véritable cercle vertueux.

A l’inverse, quand un entrepreneur n’est pas ‘secure’, qu’il se sent dans le rouge, c’est généralement l’immobilisation la plus totale.

Comme un lapin pris dans les phares d’une voiture.

Ce qui n’arrange pas les choses ...

Car c’est quand on est dans le rouge qu’il est vraiment (mais alors vraiment temps) de se bouger.

Se bouger, c’est le challenge que je te propose de faire. Que tu sois 'secure' niveau cash ou non.

Note : sache d’ailleurs que ce côté ‘secure’ dépend de chacun. C’est très personnel, lié à pas mal de facteurs internes.

➡ Toi tu connais ton seuil à partir du quel tu te sens ‘sécurisé’ financièrement ?

Un email, hop, et tu retournes dans le vert !

kangaroo.png

Je te le disais, parfois, on peut se retrouver comme le lapin. Aveuglé. Immobile. Tétanisé.

Et ça peut durer des jours.

L’idée phare de ce poste est la suivante :

Tu es à un email de regonfler ta trésorerie. Et cet email je te challenge de l’écrire dès que tu as fini de me lire. (avec la structure que je vais te partager)

Tu sais, on dit que l’argent est dans la liste.

C’est vrai.

Mais ce qui est encore plus vrai, c’est quand on utilise sa liste pour communiquer ... truc que certains entrepreneurs ont tendance à oublier. Ca te parle ça ? La liste email qui prend la poussière ?

=== Pour la petite anecdote, j'ai une membre sur le Groupe FB qui me confiait que c’était très chaud pour elle. Que son compte était au plus bas.

Je lui ai simplement demandé :

➡ Quelle est la dernière fois où tu as contacté ta base email (peu importe la taille) pour lui proposer quelque chose ?

La réponse ?

3 mois …

On avait débloqué un truc !

On avait mis le doigt sur la vérité. (Et tu vas voir que le mois suivant les résultats sont arrivés sans se faire prier)

Une question à perpétuellement se poser

rob_schreckhise_8zdegwg5jaa_unsplash.jpg

➡ Combien de propositions commerciales fais-tu par jour ? 10, 100, 1000 ?

Plus tu fais de propositions commerciales, plus tu vends, plus tu es ‘secure’ en cash.

Si tu ne sais pas combien tu fais de propositions commerciales par jour, je t’invite à mettre cette donnée dans ton tableau de suivi.

En faisant un simple calcul ….

Quel est le nombre de personnes qui voit quotidiennement ton offre ?

Ce nombre sera grandement influencé par la taille de ta liste (ça tu connais) mais aussi par la fréquence à laquelle tu la sollicites (ça on a tendance à l’oublier)

Et je crois que si à un moment on perd le fil, qu’on laisse sa trésorerie s’effilocher, c’est tout simplement parce que :

  • 1) aucun engagement n’a été pris sur la fréquence d’envoi des propositions commerciales.

Qu’on s’entende bien. Pas des envois d'emails vers du contenu d’éducation mais bel et bien vers ta page de ventes / page de présentation de l’offre.

et

  • 2) il n’y aucun système en place pour que cet engagement soit tenu. Comme par exemple un calendrier clair de ce qui doit être envoyé et quand.

Si tu fais ça 1) et 2), je peux te garantir que ta trésorière va se regonfler.

...

On a fait ce travail avec la membre dont je te parlais tout à l'heure. Celle qui n’avait pas contacté sa liste depuis 3 mois.

Envoie de série de mails à caractère commercial. Sa trésorerie est repartie. Rien qu’en décembre dernier, elle avait généré plus de 10.000 euros de CA.

Envoie cet email aujourd’hui !

parrot2.png

Si je t’ai chauffé et que tu souhaites faire ma journée

(c’est à dire que j'ai le sentiment ce soir d'avoir contribué à ton succès)

➡ Connecte-toi tout de suite à ton auto-répondeur et prépare ton mail :

===== TITRE : Marre de [principale frustration de ton audience] ?

CORPS DU MAIL : Tu racontes que tu as développé un programme en ligne [nom de ton offre] pour [supprimer la principale frustration] et [atteindre la transformation que tu proposes]

LIEN : vers ta PDV / ton offre / ton calendrier pour une session stratégique (en fonction de ton système de conversion)

=====

Et c’est tout !

Tu le tournes bien sûr à ta manière. Et une fois que tu l'as relu,

➡ Tu cliques sur Envoyer.

C’est compliqué ?

Non.

Et pourtant, tu vas voir que deux choses magiques vont se passer.

1) tu vas faire des ventes - ce que je t’avais promis en début de poste. Tu peux m’inviter au resto quand tu passes sur Paris pour fêter ça.

Et surtout …

2) tu prends conscience que tu peux reproduire cette opération QUAND TU VEUX.

Personne ne t’en empêche.

C’est complètement légal.

Parce qu’en vrai, la seule créativité dont tu dois faire preuve, c’est de trouver une bonne raison pour contacter tes prospects et de la connecter à ton offre.

Et là les possibilités sont infinies !

Si tu acceptes mon challenge, dis-le moi dans les commentaires !

"Romain, j'accepte ton challenge et j'envoie cet email"

@ très vite,

Romain

PS : de mon côté, j'adore ces nouvelles réunions hebdomadaires avec Mélanie et Fabien les Coachs de l’Incubateur 56. D’une part parce qu’on permet de développer le programme d’accompagnement I56 mais aussi parce que ça me donne de la matière à te partager. Que tu sois déjà dans l’Incubateur 56 ou non. Ca te dit d'en avoir plus d'insight de ce genre ?

header_groupfacebook.jpg

Facebook

Rejoins maintenant la Communauté !

A travers le Groupe Privé sur Facebook, plus d'un millier d'entrepreneurs s'entraident et partagent leurs stratégies webmarketing. L'objectif ? Transformer leur savoir en une entreprise automatisée sur Internet.

Tu nous rejoins ? :-)

1640
membres

42
publications
ce mois-ci